Accès-Menu
Logo

FAQ

En savoir un peu plus sur la conception d'un logo et le fonctionnement de l'As de trèfle. Pour toute autres questions, n'hésitez pas à me contacter ici
  • 1. Je vois des logos possible à 50€ ou 300€ sur des sites, comment est calculé le tarif de l'as de trèfle ?

    Chez l'as de trèfle, le tarif "777€" est positionné sur un rapport qualité/prix puisque il existe encore des offres supérieures à des paliers de 1000€, 2000€, 3000€...! Il est défini sur un temps de travail équilibré pour concevoir correctement un bon logo, mais aussi une observation des prix du marché concernant la création de logos pour les entrepreneurs et créateurs d'entreprises (entre 700€ et 1200€)

    Proposer un prix plus bas est toujours interressant dans un souci de compétitivité. Mais cela nécessiterai de franchir certaines limites qui auront un impact sur le résultat.

    En effet, il faudrait rogner sur "le temps de conception" amenant la création sur moins d'une journée (le minimum admis étant une matinée pour le brief, analyse de votre marché, recherche des croquis et une après midi pour la finalisation, détails, écriture charte). Dans les faits, selon l'idée à developper, la création d'un logo varie en moyenne entre 10h et 30h.

    À 50€ ou 300€ on ne peut plus passer du temps à réfléchir sur un logo. L'idée est alors d'être plutôt un "assembleur" qui "colle" des briques ensemble : c'est à dire qu'on va aller sur une banque d'image, prendre un icône, le modifier un peu, puis placer autour le texte...et le tour est joué ! ça prend quelque minutes et on peut produire des propositions à flots, avec des variantes infinies. Vous êtes dans le bio ? hop une recherche avec une planète ou des feuilles sur une banque d'image et j'ai des miliers de styles différents à ma dispo. ...Chacun reste cependant juge de "l'intérêt" que portera sa cible sur ce type de visuel, l'intérêt du message et sa force de mémorisation.

    Il existe également des plateformes de crowdsourcing ou divers graphistes créent des propositions gratuites selon un tarif prédéfini en amont et seul celui qui sera choisi sera rémunéré. Le principe reste le même, pour ne pas prendre le risque d'investir du temps au dessin du visuel ou réfléchir à une idée originale, on va chercher un visuel sur banque d'image, le modifier un peu et le coller au texte. Ces sites font aussi du "sur-mesure" où là, un seul graphiste intervient à tarif honorable. Un double positionnement paradoxal qui interroge : mais que dois je prendre pour avoir un bon logo ? Et cela nous amène à cette question :

    Mais alors qu'est ce qu'un logo "de valeur", "créatif", qui "impacte" ?

    Prenons l'exemple d'une société informatique qui vend des ordinateurs. Vous n'êtes pas sûr de votre entreprise, de la concurrence, vous ne voulez pas trop investir, vous prenez un logo à 200€. Content d'un beau visuel, vous le montrez aux autres, un ordinateur dessiné, stylisé on vous dis que c'est sympa, cool, les couleurs, la forme, la typo...puis cela ne va pas plus loin. Puis en face vous aurez quelqu'un qui va arriver avec "une pomme" pour vendre ses ordinateurs et il aura appelé sa société "apple".

    Et là il ne se passe pas du tout la même réaction. Comme un bug, une anomalie. Vous commencez à ressentir des choses, à essayer de comprendre (ou pas). Certains dirons qu'on parle de la pomme d'adam et ève, de la création (divine)....Sans doute que l'on est en train de vous dire que ces ordinateurs sont simples d'utilisation comme manger une pomme dans la nature, d'être à la pointe de l'innovation comme la pomme de newton, ou bien permettre d'atteindre une puissance créatrice, la connaissance grâce à ce fruit défendu ?

    Peu importe, 2 valeurs on été produites : non seulement ça vous a marqué et vous vous en souviendrez. Mais en plus vous ressentez que cette société semble avoir quelque chose de plus que la voisine et comprend mieux vos besoins (d'une informatique qui a l'air accessible).

    Et en effet, elle a utilisé la "créativité", non pas pour faire du mannequinat à vouloir être le plus beau, mais pour chercher à "inspirer" la raison de son action. Car lorsque les mots nous font défaut pour faire comprendre aux autres tout l'enjeu de ce que nous faisons, il nous faut alors parler d'autre chose...un symbole.
  • 2. Combien y a t'il de propositions ?

    Le tarif inclus une proposition finalisée. Cependant cela inclu en amont diverses propositions de recherches graphiques. Selon le type de logo, les recherches peuvent vous être présentées avant finalisation.

    Pour obtenir cette proposition, j'observe le contexte, des logos existants (dans votre secteur : pour ne pas faire pareil et hors de votre secteur: pour inspiration avec vous), je note le type de cible, j'écoute vos souhaits, j'analyse ce qui se cache derrière le "nom" du logo (sa promesse, ses idées) et on voit éventuellement ensemble une ou des pistes possibles.

    J'explore ensuite les pistes sous forme de divers croquis et variantes, en tenant compte des reflexions antérieures. De fil en aiguille je fini par arriver à "un" final plus intéressant que je met au propre.

  • 3. Que se passe t'il si le logo ne me convient pas ?

    Et bien..il sera imposé de force !

    Non, rassurez-vous, je reste à l'écoute, j'essaye de comprendre :) et on le fait évoluer ensemble. Souvent changer un petit détail peut faire une très grande différence et changer totalement une impression. Si vraiment cela ne convient pas alors nous pouvons voir ensemble dans les croquis de recherches.

  • 4. Qu'est ce qu'un logo objectivement "interressant" ?

    il n'y a pas tout à fait de définition figée, mais des lignes directrices :

    -> UN MESSAGE CODÉ (ou plusieurs) : Qu'est ce qu'une image si ce n'est un tas de petit points colorés qui doivent bien vouloir dire quelque chose mais quoi ? Et quel rapport avec le texte ? un logo interressant est d'abord une enigme, il cache quelque chose derrière une fausse apparence de simplicité (la "pomme" d'apple, la "virgule" de nike, le "aime/m" de mcdo). Si il n'y a rien de "caché", alors il n'y a rien à "comprendre", passer votre chemin. Et dans ce cas le logo prend le rôle d'un dictionnaire !

    -> MULTI-INTERPRETATION : Dans un logo interressant on peut aussi voir plusieurs discours en une seule image, des ambiguités... Il devient alors multi-interprétations. L'important est alors de rester dans le ton et l'esprit de la marque. Je me demande toujours si la flèche d'amazon nous montre un sourire, ou bien une flèche qui nous promet des produits de A à Z. Peu importe dans les deux cas la façon de présenter la promesse reste cohérente et interressante !

    -> UNE HISTOIRE D'AMOUR (DE DÉPENDANCE) ENTRE TEXTE ET IMAGE ! : un logo interressant possède un lien étroit entre texte et image. (le visuel peut jouer avec une lettre ou bien définir, expliciter le texte). L'avantage est d'empêcher d'appliquer l'idée du visuel à un autre logo. On a le sentiment d'une relation forte (comme une relation d'amour). Souvent ce point est négligé et bon nombre de logo utilisent des symboles très universels que l'on peut facilement transposer d'un logo à un autre. Une histoire d'amour solide texte/image, c'est deux entités qui tirent leur force quand ils sont ensemble. les séparer les rend simplement plus faible. Vous pouvez mettre le sourire d'amazon sur un autre logo mais vous perdrez le sourire qui faisait le lien entre A et Z de l'entité texte AMAZON. C'est peut être ça les relations d'amour qui marchent !

    -> ADAPTATION : le logo doit rester compréhensible en noir et blanc. Certains logos confondent parfois logos et illustrations.

    -> NOUVEAU : un logo tient compte aussi du savoir de sa cible forçant à revoir sa définition "d'être interressant".
    En effet s'il s'agit d'un logo sur un jouet de bébé en bas âge, il est fort possible qu'il faille rester terre à terre et que si le jouet s'appelle maison, il faudra bien montrer une maison et ne pas chercher à être interressant pour "soi" mais bel et bien se mettre au niveau de ce qui est interressant pour sa cible. Nous trouvons interressant ce qui est "nouveau", "ce qui nous apprend quelque chose". Souvent on va parler à des adultes, cela necessite de montrer ce dont nous ne nous rendons pas forcément compte...

    -> CULTUREL : la culture nous rappelle ce que nous savons déjà. c'est pourquoi certains logos peuvent être interressant simplement parce qu'ils nous rappelent une culture existante (ou simplement celle qui nous represente, flattant notre ego!). Cette référence culturelle nous renvoie à un passé, une histoire tout un univers émotionnellement très riche (par exemple réutiliser le graphisme des tags, du luxe, de l'art nouveau...).

  • 5. Quelle est la différence entre un logo simple et simpliste ?

    Un logo simpliste est un dictionnaire : Vous êtes dans l'immobilier, on montre une maison.

    Un logo simple montre l'émotion que nous ressentons derrière un mot, tous ce que ne dit pas le dictionnaire. Par exemple, un arbre est bien plus que ce qu'en dit le dico et ce qui nous vient en tête. Il peut être une source d'apaisement, un chalet, le papier sur lequel nous écrivons, les poumons de la terre...

    Un logo simple parle de nos vies, nos cultures, nos espoirs, nos rêves...pas de nos dictionnaires.

  • 6. Un logo est il plus performant si il brille comme la carrosserie d'une voiture ?

    Un logo intelligent est un logo qui s'adapte à son milieu (comme les humains). Un logo si il veut être visible sur une image multicolore ou une télé, doit s'adapter en noir et blanc pour rester compréhensible et rester performant. Si le logo a basé son idée sur des reflets et des couleurs, il devient donc inadapté.

    Le clinquant peut être interressant pour certaines affiches de films, jeux vidéos, certains sports... mais si le logo est amené à être ré-utilisé dans plusieurs contextes, le brillant ne doit pas être une idée centrale. Ceci est valable pour la couleur. la couleur ne doit pas être l'idée centrale du logo sinon en noir et blanc, il y a de grande chance que l'idée tombe à l'eau.

    Ainsi couleurs et clinquant sont plus proches des vêtements de sortie pour des occasions particulières.

  • 7. Un bon logo c'est un dessin technique et détaillé qui en jette ?

    Si vous êtes dans le tatouage, cela me semble interressant. Le tatoueur à tout intérêt à transmettre cette valeur du détail par le logo dans sa promesse. Sa promesse est alors cohérente et fait sens. Mais des logos très minimalistes comme nike ou IBM peuvent être interressant dès lors que le visuel raconte une histoire.

    Dans les deux cas, il y a du travail technique pour donner de la consistence, c'est à dire qu'avec des proportions mathématiques, on gagne en harmonie, on évite de "perdre" l'attention sur des choses sans intérêts, on veut au contraire la focaliser.

  • 8. Quels sont les livrables et formats de fichiers fournis ?

    Les logos sont réalisés en format "vectoriel" permettant ainsi de les imprimer à n'importe quelle taille.

    Je vous remettrais un pack comprenant le logo en couleur, en noir, en blanc. En format bitmap JPEG / PNG / GIF pour le web et format vectoriel AI / EPS / PDF pour l'impression.

    Vous aurez également un petit document qui explique le logo et sa charte.

  • 9. Quels sont les modalités de paiement ?

    3 paiements sont possibles:
    - chèque
    - virement
    - paypal

    Un acompte de 50% est demandé avant travaux. Une fois le process de création terminée et le logo validé, nous finalisons la fin du paiement et je vous remet les livrables PDF haute définition.

  • 10. J'ai déjà une idée pour le logo, est ce le même tarif ?

    oui!
    car c'est réellement dans la recherche graphique concrète que l'idée prend forme. Si on a l'idée d'une chaise, il existe des milliers de design différents de chaise. Et il existe encore plus de possibilités de placer cette chaises autour d'un texte, voir même de la fusionner avec des lettres, des objets etc... À chaque fois cela influence nos impressions donc le message.

    Le plus gros du travail est dans la recherche (croquis) et l'exécution (vectorielle).
    "l'idée" correspond simplement à "un cadre" qu'on peut définir ensemble en amont.

    Par exemple pour la réalisation du logo lyonresto.com (guide gastronomique lyonnais), l'idée était de représenter un lion fin gourmet, mais il restait encore la reflexion sur comment le dessiner et son attitude. Idem pour le logo FFAF (Fédération Française des Artisans Fleuristes) où il s'agissait de dessiner une fleur avec les lettres acronyme, et là aussi les possibilités étaient nombreuses.

    logo lyonresto logo FFAF

    Cependant si vous avez un bon coup de crayon, que vous avez réalisé un croquis avec un réel potentiel nécessitant peu d'ajustements, dans ce cas, il y a éventuellement des possibilités d'adaptation du prix.